Népal – J21 – Trek 17 – Annapurnas – Muktinath – Jomosom.

Share Button

29 Novembre 2012 – Muktinath – Ranipauwa (3700 m).

La nuit a été très bonne, j’ai dormi d’une traite de 19h30 à 5h15. Je pète la forme.

Aujourd’hui c’est le dernier jour de trek, difficile de réaliser que dans quelques heures ce sera fini.

Superbe lever de soleil sur Dhaulagiri et Tukuche Peak.

Après un très bon petit déjeuner avec toasts, omelette et thé, nous quittons Ranipauwa à 8h15 pour Jomosom en ne prenant pas la piste mais un sentier d’où nous avons une vue saisissante sur toute la vallée. Nous sommes aux portes du Mustang et du Dolpo.

Jarkhot

Jarkhot au loin, vue sur le Dhaulagiri, 7ème plus haut sommet du monde avec ses 8167 m, et Tukuche Peak 6920 m.

Le sentier est sauvage et magnifique. Nous observons de nombreux troupeaux de moutons bleus, des aigles et vautours.

Nath devant le Dhaulagiri (8167 m) et 7ème sommet le plus haut du monde !

Nous arrivons à Lupra (2790 m), charmant petit village, après une descente raide de plus 800 m à 11h45. Nous y déjeunerons. Riz et patates en robe des champs accompagnés de fromage et quartiers de pomme.

Lupra (2790 m)

Ashok nous avait prévenu ce matin que la descente sur Jomosom par la piste serait très venteuse et surtout très poussièreuse et qu’il fallait absolument prendre un masque ou foulard.

Effectivement après avoir rejoint la piste, ce sont des tornades de poussière qui s’abattent sur nous ! Parfois, nous devons nous retourner afin de ne pas prendre toute la poussière dans la figure. La piste est très rocailleuse, avec des galets. Lorsque la possibilité se présente, nous prenons le sentier qui longe la piste, sans pour autant nous protéger des tourbillons.

Nous franchissons l’entrée de Jomosom à 15h15, mais il nous faudra encore 25 minutes de marche (Jomosom est étiré tout en longueur) pour rejoindre le lodge « Moon Light » qui se trouve quasiment en face de l’aéroport.

Il faut déjà préparer le sac pour le vol pour Pokhara prévu à 7h15 – 7h30 demain matin en y rangeant bâtons, les couteaux suisses …

C’est notre deuxième (et dernière) soirée que nous mangeons avec l’équipe locale au complet. Pour fêter la fin du trek, nous buvons un brandy local en apéritif.  Au menu, un succulent poulet roti avec des frites.

Après un discours, nous remettons les pourboires à chacun des membres de l’équipe.

Dawa, un de nos porteurs mais aussi un excellent assistant cuisinier, nous raconte son expérience malheureuse lors d’une expédition en 2005 au Mont Kanguru (6981 m) qui s’est terminée par une avalanche meurtrière :  7 français et 11 népalais ont péri et il est un des rares rescapés (4 porteurs seulement !)

Nous restons un moment ensemble et veillons tard. Demain, l’équipe locale rejoindra Kathmandou par la route pendant que nous prendrons l’avion d’abord pour Pokhara puis ensuite un autre pour KTM.

Vidéo de la journée

Résultat : 7 heures de marche sur un superbe sentier qui domine la vallée de Muktinath aux portes du Mustang. Dénivelé positif + 840 m, dénivelé négatif – 1675 m

Share Button

Vous aimerez aussi :

Ce contenu a été publié dans Blog, Népal, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *