Népal – J20 – Trek 16 – Annapurnas – Thorung Phedi – Thorung La 5416 m – Muktinath.

Share Button

28 Novembre 2012 – Thorung Phedi (4450 m).

La nuit a été très mauvaise, je n’ai pas réussi à dormir plus de 30 minutes d’affilée.

C’est le branle-bas de combat alentour, tout le monde se prépare à partir, on fait donc de même et après un rapide petit-déjeuner (Pancake + thé), nous sommes en route à 5h pile sous une nuit étoilée et éclairée par la pleine lune.

Nous n’avons pas vraiment pas de bol, un vent glacial et assez violent souffle déjà depuis le Thorung La pass (en général, le vent se lève vers 8-9h).

Nous démarrons  de suite par une montée raide de 400 m de dénivelé jusqu’au Base Camp (4850 m). Je tiens bien le rythme proposé par Djeet. C’est féérique de voir toutes les petites lumières frontales scintiller tout au long du sentier.  Il fait très froid (il doit faire moins 15°C environ), j’en ai les bouts des doigts gelés malgrés mes 3 couches de gants ! Tout revient dans l’ordre après une demi-heure de montée, une fois bien échauffée par l’effort.

A peine le Base Camp atteint que je suis prise à nouveau d’essoufflements et j’ai les pommettes gonflées. Je suis en pleine hypoxie. A mesure que l’altitude augmente, la pression atmosphérique diminue et donc la pression partielle de l’oxygène qui entre dans sa composition. La pression partielle de l’oxygène étant plus faible, il en passe  moins  dans le sang au cours de la respiration. Il s’installe donc une  hypoxie  progressive. Je fait un début de MAM (Mal Aigu de Montagne) mais sans mal de tête, ni nausée ni vomissement. Ashok et Djeet me disent de prendre la mule, une fois que celle-ci sera arrivée (elle n’est partie qu’à 6h de Thorung Phedi avec Sandrine sur le dos) et ce jusqu’au col et avec pour consigne de redescendre tout de suite de l’autre côté avec Taïshi. Kalo me rattrappe à 5100 m, j’ai effectué 2h30 de montée. Je prends la place de Sandrine et la mule mettra 1 heure pour atteindre le col contre 2 à 3 heures à pied.

Bien que le soleil soit là, il fait très très froid. Le vent continue de souffler de plus belle. Sur la mule, j’en ai les doigts des pieds et des mains gelés. Puis c’est la première pause au tea shop, je prends rapidement un black tea et remonte sur Kalo.

8h32, c’est l’arrivée au col Thorung La à 5416 m. Rendez-vous compte, 5416 m !!!!

Très fière et heureuse d’être là-haut (même si j’ai du monter sur la mule pour finir la montée),  j’ai encore chialé à l’arrivée. La raison se trouvant sûrement entre la fatigue, la joie et le manque d’oxygène.

Nous sommes à peine une trentaine de trekkeurs contre plus de 200 en très haute saison.

Je prends un deuxième thé bien mérité dans la maison de thé. Kalo et son maître sont déjà repartis chercher Sandrine. Mon début de MAM n’as pas empiré et j’ai  récupéré côté souffle.  Je suis avec Pascal (qui a brillament réussi cette ascension en 3h15, c’est son 2ème passage, chapeau !!!) et Taïshi. Les autres sont encore derrière.

Thorung Peak ( 6144 m)

Je demande à Taïshi d’immortaliser à jamais ma trombine devant les drapeaux de prière et le panneau (caché derrière les drapeaux à gauche sur la photo ci-dessous et indiquant Thorong La pass – 5416 m. Congratulation for the success !!! Hope you enjoyed the trek in Manang. See you again« )

Ma caméra arrive à peine à s’allumer. La batterie ; pourtant chargée à bloc ; est  presque vide à cause du froid. (Ouf, çà remarche et je filme quelques secondes !)

Cela fait à peine 10 minutes que nous sommes arrivés qu’il faut déjà entamer la descente, Il fait très très froid (il doit faire – 15°C en ressenti) et le vent vous déplace très facilement.

C’est à pied que je redescends et au fur et à mesure de la descente (passage de 5416 m à 4200 m en 2 heures) mon MAM disparaît comme par enchantement. Je reprends des couleurs me dira Pascal !

Durant la descente, très raide par endroit et qui fait mal aux genoux, nous aperçevons le Dhaulagiri 8172 m et 7ème plus haut sommet du monde ainsi que les montagnes du Dolpo et du Mustang.

A 11h, nous nous arrêtons au restaurant d’altitude et point de ralliement à 4200 m. Nous sommes dans la région du Mustang. Nous nous reposons en attendant que nos compagnons nous rejoignent.

Toute la troupe est au complet (porteurs compris) à 12h35 et nous prenons un frugal déjeuner en plein air au soleil (et sans vent !) sous le Thorung Peak (6144 m).

Après le déjeuner, nous mettrons 1h30 pour rejoindre Muktinath. Nous traversons un sanctuaire composé de plusieurs temples. C’est un lieu de pélerinage important pour les hindous et les bouddhistes.

Nous logeons à Ranipauwa (3700m) en contre-bas de Muktinath (3760 m). Pour le dîner nous avons à nouveau l’honneur de manger un steak de yack avec des frites et quelques légumes (chou-fleur, carottes …).

Etant assez fatiguée, je tombe rapidement dans les bras de Morphée, la tête pleine d’images du col …

Vidéo de la journée

Résultat : 10 h de marche (pause déjeuner et pause comprise à 4200 m pour attendre les autres), dénivelé positif + 900m dénivelé négatif – 1640 m.

Malgré le MAM subit et la mule pendant 1h, ce fut une journée très spéciale que je n’oublierai jamais. 5416 m ! 5416 m !?! Yahhhhooooo !!!

Share Button

Vous aimerez aussi :

Ce contenu a été publié dans Blog, Népal, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge