Equipement – L’équipement du Trekkeur

Share Button

Pour éviter bien des désagréments, il est indiqué de choisir judicieusement son équipement. Il vaut mieux oublier l’apparence et privilégier le confort, tout en sachant se limiter à l’essentiel. Le trekking comporte ses exigences et ses restrictions. L’équipement doit être adapté aux conditions climatiques extrêmes et changeantes typiques de la haute montagne. Selon la période de l’année et la région visitée, les températures peuvent osciller entre -20°C et plus de 20°C.

De plus ; si vous utilisez les services d’un porteur ; il faut veiller à ne pas surcharger le sac de portage. Dans mon cas, je suis limitée à 13 kg conformément aux exigences de Tirawa.

Une petite partie de mon équipement

Une petite partie de mon équipement

Pour le circuit du «Manaslu aux Annapurnas » au Népal, voici ce que je prévois d’emporter pour 24 jours dont 17 de trekking :

Vêtements :

1 paire de Chaussures de trek + 1 jeu de lacets 
1 paire de Sandales
1 paire de Tennis (pour l’avion et visite de Kathmandou)
3 paires de chaussettes de trek (maintien de la voute plantaire, de la cheville, du mollet)
2 paires plus légères (pour le soir et Kathmandou)
2 Pantalon de trek (dont un pouvant se transformer en pantacourt-short)
1 Pantalon de trek épais imperméable (pour les passages de cols d’altitude).
1 Collant chaud (pour la nuit ou pour marcher en altitude)
1 Short-bermuda (pour le soir)
2 T-shirts à manches courtes en fibre technique respirante. 
2 T-shirts à manches longues en fibre technique respirante.
1 T-shirt en coton (pour la nuit en basse altitude)
1 Laine polaire épaisse (pour le soir)
1 Laine polaire plus fine
1 Veste en Goretex
1 Doudoune en duvet.
1 Poncho (pluie)
Sous-vêtements (avec le moins de coutures possibles afin d’éviter les frottements)
1 maillot de bain
Bas de contention (pour l’avion mais aussi pour la récupération après les longues journées de marche)
 

Accessoires :

Sac de voyage (90 litres – type duffle bag sans armature métallique pour le portage).
Sac à dos de 27 litres pour la journée (gourde, appareil photo, laine polaire, poncho)
Sac banane (pour ce qui doit rester à portée de main, passeport, papiers importants)
2 Cadenas (ferme votre sac pendant le portage, la chambre le soir)
Lampe torche (préférez-la frontale pour la marche de nuit) + 1 jeu de piles
Camel bag (Poche à eau de 2l) + sachets de poudre style « Tang » (couvre le gout laissé par les tablettes de purification de l’eau).
Bougies (2 petites, pour les treks en lodge)
Sac de couchage chaud et en duvet.

J’utilise un sac de couchage en duvet afin de privilégier la légèreté et le volume. J’ai un duvet avec une température 0°c confort pour les randonnées dans les régions froides. Lorsque les températures sont vraiment basses (-20°c), je dors avec ma doudoune, mon bonnet et mes sous-vêtements thermiques.  Lors de nuits fraîches, je laisse mes vêtements du lendemain dans le fond de mon sac de couchage pour les laisser au chaud et au sec.

Couverture de survie (légère, et on ne sait jamais)
Chapeau ou casquette (pour se protéger du soleil)
1 paire de gants en laine polaire + 1 paire de gants de ski (pour les passages de cols à mettre par -dessus les gants polaires en cas de grand froid et vent).
1 Bonnet en laine polaire
1 Écharpe en laine polaire
1 Serviette de toilette de trek (fibre technique légère et séchant vite)
Mouchoirs en coton ou en papier (emportez un briquet pour brûler le papier)
Guêtres.
Lunettes de glacier (catégorie 4 obligatoire !)
1 paire de bâtons de marche
Couteau suisse ou multi-fonction.
Fil + aiguille (couture qui lâche, vêtement déchiré)
1 jeu de cartes à jouer
Pinces à linge 3-4 + fil (pour faire sécher les vêtements lavés)
Sacs poubelles/sacs plastique (protégez  vos affaires de l’humidité et de l’eau)
Papier toilette + briquet (bruler le papier dans la journée, ne laissons pas derrière nous des drapeaux de prières occidentaux !!!)
Mélanges de fruits secs, barres céréales, fruits confits, etc… (provisions de bouche pendant les marches en altitude, etc…)
Trousse de toilette
Trousse de secours
Trousse à  pharmacie personnelle.
Crème solaire (fort indice de protection)
Stick à lèvres
Carte de la région (offert par TIRAWA)
Guide de la Région ( Lonely Planet pour moi !).
Appareil photo + batteries
Adaptateur universel courant
Chargeur Solaire
Carnet de notes et 1-2 stylos (un carnet de route vous fera voyager encore longtemps !!)
Tablette tactile (nouveauté pour moi, avec WordPress dessus pour écrire mes articles et aussi pour décharger mes photos).
 

À noter que cette liste de matériel est à adapter suivant la saison et le circuit.

Share Button

Vous aimerez aussi :

Ce contenu a été publié dans Blog, Equipement, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Equipement – L’équipement du Trekkeur

  1. Doudoune dit :

    Merci pour les précieux conseils, c’est toujours intéressant d’avoir un retour d’expérience avant de prendre l’aventure !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge