Equipement – Le chargeur solaire

Share Button

La hantise de tout photographe lorsque l’on part en voyage est de se retrouver en panne de batterie et sans possibilité de pouvoir recharger.

Pour que cela n’arrive pas ou plus, une seule solution : le chargeur solaire !

Cela a failli m’arriver en Mongolie, j’avais 3 batteries chargées pour mon reflex afin d’être autonome pendant les 21 jours de voyage et en me disant que les trois fois où nous serions dans les camps de yourtes pour touristes, je trouverais bien de l’électricité pour recharger. Et bien dans seulement un seul de ces trois camps, j’ai pu recharger mes batteries et pendant deux jours j’ai dû aller à l’économie avec la dernière batterie restante.

Je pars au mois de Novembre au Népal faire un trekking d’une durée de 17 jours dans les régions du Manaslu et des Annapurnas.  Sachant que l’électricité est une denrée très rare dans les coins les plus reculés du pays et qu’à cela s’ajoute également le froid en haute altitude (le froid diminue la durée normale des batteries), je me suis décidée à acquérir un chargeur solaire.

Mon besoin principal étant la recharge des batteries de mon reflex, je me suis mise à la recherche d’informations sur le net et dans les magasins spécialisés.

A l’issue de ces recherches,  deux modèles répondent à mes attentes : le BOLT de Solio et le FREELOADER GLOBETROTTER PRO de Solar Technology.

Le Solio Bolt peut charger tous les appareils avec port USB : téléphone portable, lecteur MP3, liseuse numérique ou encore GPS ou appareil photo compact. Il suffit de se connecter au BOLT avec le câble USB de votre appareil. Le SOLIO BOLT entièrement chargé fournira au moins deux charges complètes à la plupart des téléphones.

Caractéristiques Techniques du SOLIO BOLT (selon le fabricant) :

Puissance : 5 Watts
Batterie : 3.7V/2,000 mAh Li-Poly   remplaçable en fin de vie (durée moyenne de 3 ans)
Temps de recharge par les panneaux solaires : 8 à 10 heures
Temps de recharge par câble USB/Prise murale : 4h30.
Port USB à même le boîtier.
Température de fonctionnement: -20 °C à 55 °C
Dimensions de l’appareil  (L x l x H) :  9 x 9 x 3,5 cm
Poids de l’appareil seulement : 150 gr.
Câble d’alimentation par USB : 25 gr.
Livré avec  un câble Micro USB vers USB (pour recharger le Bolt via un port USB ou un chargeur secteur USB – ou pour recharger des appareils Micro USB) et un  crayon (à insérer au centre du Bolt pour l’orienter facilement vers le soleil)

Poids total : 175 gr.

Prix : 70$ US (en juillet 2012)     –    Site fabricant : SOLIO (en anglais)

Le pack Freeloader Globetrotter Pro est composé du chargeur Freeloader Pro, batterie tampon qui permet de recharger tous les appareils mobiles avec 10 embouts différents, du chargeur de batterie Universal CamCaddy et de l’accélérateur de chargement Supercharger Pro.

Caractéristiques Techniques du FREELOADER GLOBETROTTER (selon le fabricant) :

Freeloader Pro:
Panneaux solaires : 200mA
Batterie : 3,7 V – 1600mAh lithium ion d’une durée de vie de 2 ans au minimum
Panneaux solaires de 200 mA
Courant d’entrée par USB : 5V 500 mA
Tension de sortie : 5,5V et 9,5V
Durée de charge via les panneaux solaires : 8 heures
Durée de charge via le port USB fourni : 3 heures.
Poids 174 grammes
Taille fermé 150 x 63 x 20 mm
Taille ouvert 238 x 63 x 20 mm
 
Camcaddy :
Le CamCaddy accepte pratiquement  tous les types de batterie : simple appareil photo numérique compact, reflex professionnel ou une batterie de caméra vidéo.
Voltage maximum : 9,5 V
Poids 68 grammes
Taille fermé 130 x 71 x 30 mm
Longueur maximum de la batterie : 67 mm
 
Superchargeur Pro Freeloader :
Panneau solaire 1,8 W
Résistant quelques soit les conditions météorologiques
Dimensions : 255x250x23 mm
Poids : 300g
Note : Ce Super chargeur solaire ne fonctionne qu’avec le Freeloader Pro et permet de réduire la durée de charge via les panneaux solaires à 4 heures.
 
Exemples de temps d’utilisation avec la batterie du Freeloader Pro chargé :
– iPod : 28 heures
– Téléphone portable : 70 heures
– PSP / DS Lite : 4 heures
– PDA : 35 heures
– eBook 5000 pages
– Garmin / Sat Map : 2 à 3 heures
– SLR / Vidéo caméra batterie : 80 à 90 % de charge
– Digital caméra batterie : 100 % de charge
– Lecteur DVD portable : 3 à 4 heures
La batterie du Freeloader reste chargée jusqu’à 3 mois consécutifs.
 
Fourni avec un cable USB, un cable d’alimentation, manuel d’utilisation et 10 adaptateurs pour le relier aux appareils à recharger suivants : iPod, iPhone, iTouch, Nano etc – Tous téléphones Nokia, que ce soit avec l’ancien connecteur 3.5mm ou le nouveau de 2mm – Samsung A288 et la série D800  – Téléphones LG  – Sony Ericsson : tout modèle sorti depuis 2005 après le K750i –  – Nintendo DS Lite / DSi  – Connecteur 4mm pour Sony PSP, Tom Tom, appareils photos numériques, PDAs…  – Mini USB pour Motorola, Blackberry, Qtec, Smartphone, iMate, et autres appareils photos numériques ou accessoires bluetooth  – USB prise femelle pour PDAs, lecteurs mp3, et autres appareils se rechargeant en USB.
NOTE – les appareils utilisant la prise USB femelle peuvent nécessiter leur propre câble de synchronisation pour se recharger. Celui-ci n’est pas fourni avec le Freeloader mais il est très souvent fourni par le constructeur de l’appareil à recharger.
 

Poids total Freeloader Pro + Superchargeur Pro : 474 grammes

Pour le Camcaddy, vous pouvez consulter le site de Solar Technology afin de connaitre les modèles de batteries compatibles.

Prix : 99,99 £ Sterlings (Juillet 2012) – Site fabricant : SOLAR TECHNOLOGY (en anglais)

Résultats (et ce n’est que mon avis) :

Le Freeloader Pro est plus avantageux que le Solio Bolt.

Couplé au Superchargeur Pro et accroché au sac à dos, on peut recharger la batterie principal tout en marchant lors d’une randonnée et permet de diviser par deux le temps de charge. Les cellules solaires permettent de recharger la batterie interne même par temps nuageux (le temps de charge sera rallongé par rapport à la normale). Ce qui n’est pas du tout le cas du Solio Bolt qui demande lui a être posé sur une surface plane, à l’arrêt et directement face au soleil (et n’oubliez pas que la terre  tourne !).

Le CamCaddy, compris dans la livraison, accepte tout type de batterie d’appareil photo, qu’il s’agisse d’un appareil photo numérique simple, d’un compact, d’un réflex professionnel,  ou d’une caméra vidéo. CamCaddy est adapté pour toutes les tailles de batteries (3,2 V à 7,9 V) grâce à ses broches de contact variables et réglables avec un curseur. Le Bolt ne recharge pas les batteries de Reflex mais uniquement les appareils compacts (sauf si l’on possède un chargeur USB et dans ce cas on le branche sur le port USB).

Attention ne rêvez pas, ces 2 modèles ne peuvent malheureusement pas  recharger un PC portable ni un netbook, trop gourmands en énergie.

Dans un prochain article, je vous ferai un petit topo sur le Freeloader Globetrotter Pro avec prise en main et tests à la clé.

Share Button

Vous aimerez aussi :

Ce contenu a été publié dans Blog, Equipement, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

5 réponses à Equipement – Le chargeur solaire

  1. Asiatrek dit :

    Hello Nath ! Attention au temps de recharge annoncés, bien supérieurs à ce qui est annoncé. C’était le cas du Powermonkey http://asiatrek.skynetblogs.be/archive/2012/02/03/le-powermonkey-explorer-l-energie-portable-des-aventuriers.html
    A voir, le A Solar qui permet de charger les batteries Canon
    Asiatrek Article récent..Un chargeur solaire pour ses batteries d’appareil photoMy Profile

    • Bonjour Laurent,

      Effectivement il ne faut pas trop se fier au temps annoncé. Il faut facilement rajouter par grand beau temps 15 % de temps supplémentaire et quand il y a des nuages 2 à 3 jours !

      De plus, j’ai remarqué qu’il ne faut pas attendre que la batterie soit complètement déchargée (10% restante) avant de faire une charge complète. Complètement déchargée, la charge prend beaucoup plus d’énergie sur le Freelodaer que s’il reste 10%. Une batterie freeloader chargée complètement peut me permettre de recharger 2 batteries canon (400D) encore chargées à 10% ce qui n’est pas le cas quand ces dernières sont complètement déchargées.

      Après reste à expérimenter en réalité sur place au Népal avec le froid … Vous aurez les résultats à mon retour début décembre 😉

  2. voilà un équipement fort intéressant surtout pour moi qui est accro à son téléphone portable ou tout autres gadgets électronique ! même si ces chargeurs solaire permettent de charger un minimum nos objets et que cela est encore en cours d’innovation et d’amélioration cela peut être vraiment bien surtout que bien souvent le moment ou l’on cherche une alimentation on ne la trouve jamais et que dire quand nous sommes en camping !
    jb electricite Article récent..electricien niceMy Profile

  3. TT74 dit :

    Bonjour Nath,
    Les vendeurs d’appareil photo me conseillent de prendre plusieurs batteries et un chargeur soleil… seulement mes destinations ne sont pas forcément des plus chaudes et des plus ensoleillées, surtout aux saisons où je vais partir (Ecosse au printemps, Canada en automne…). Bref, il me semblait plus sûr d’opter pour un appareil photo à piles avec plusieurs paquets de piles de rechange. D’après vos différentes expériences, que me conseilleriez-vous ?
    Merci 🙂

    • Bonjour,

      Je ne sais pas combien de jours vous partirez à chaque fois mais le fait d’avoir 2 ou 3 batteries bien chargées avant de partir peut suffire amplement (sur 15 jours sans aucun souci par expérience).

      Le chargeur solaire n’est utile que si l’on va dans des endroits reculés dépourvus d’éléctricité (cas de mon trek au Népal en 2012). Cela fonctionne très bien même si il n’y a pas beaucoup de soleil, le temps de charge sera juste un peu plus long que la normale (jusqu’à 2/3 jours par temps nuageux). Si en Ecosse ou au Canada vous avez quelques fois accès à l’életricité, cela n’est pas la peine de s’encombrer d’un chargeur solaire.

      Cela fait des années que je n’utilise plus les piles de rechange donc je ne me prononcerai pas sur ce point.

      A votre service.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge